Mon défi tricot 2016 : ma couverture – partie 1

Cette semaine je vais te parler de tricot

parce que ma bonne résolution de cette année 2016 c’était de faire davantage d’activités qui me tiennent à cœur et d’arrêter de me dire que si j’avais le temps je ferais plus de choses.

Donc parmi tant d’autres choses que j’aimerais faire (sport, dessin…) il y avait le tricot !

Quand j’étais petite, à peu prêt 6/7 ans, j’avais appris les points de base avec ma grand-mère. Ça se résumait en fait au point mousse et au point jersey.

Pimp my Life - Mon défi tricot 2016 : ma couverture - partie 1
Photos de tricotin.com

Mais voilà, je n’ai malheureusement pas été dotée à la naissance d’une grande patience et comme ma mamie me disait toujours que mes points n’étaient pas réguliers, ça me saoulait assez vite. Alors malgré ma motivation initiale, je ne restais toujours qu’avec des bouts d’écharpe commencés que je ne terminais jamais.

Et puis lorsque je suis entrée à la fac, il y a eu de nouveau une mode pour le tricot. Je me souviens que dans les magazines people on voyait des actrices tricoter entre 2 prises. Avec le goût d’inachevé que j’avais dans la bouche, je bavais d’envie de tricoter et d’essayer à nouveau. Seulement je n’avais plus personne pour me réapprendre et tu penses bien que j’avais absolument tout oublier des conseils de ma mamie !Donc lorsque j’ai vu à la télé Hachette qui sortait des fascicules toutes les semaines pour apprendre à tricoter je me suis jetée dessus en y voyant ma chance pour m’y remettre. J’ai consciencieusement regardé le DVD explicatif et réappris le point mousse, qui en fait est bête comme chou ! Avec ces fascicules on te proposait de faire un plaid avec chaque semaine un nouveau petit carré du plaid à faire. Mais bon, ce fameux plaid comptait tout de même 90 carrés ! Et afin d’être plus vendeur tu ne commençais pas forcément par le carré le plus facile. Parce que oui un carré tout simple au point mousse c’est pas ce qu’il y a de plus accrocheur… Donc dès le début, tu avais une broderie en forme de cœur et ensuite je ne me souviens plus très bien mais il y avait d’autres difficultés comme les rayures, etc. Bref à ce moment là, ça m’a semblé être des difficultés insurmontables. Je me suis donc contenté de mon point mousse que je maîtrisais et je me suis lancée à corps perdue dans les écharpes de mon enfance 🙂

Après la fac, je suis partie vivre à l’étranger et j’ai laissé tomber le tricot.

Pimp my life - Mon défi tricot 2016 : ma couverture - partie 1

Mais oh miracle ! en revenant un Noël en France pour les vacances, dans une librairie, je suis tombée sur le livre Mon plaid à moi, publié chez Marabout, qui reprenais tout bonnement l’ensemble des fascicules que proposait les éditions Hachette. Alors comme tu t’en doute, je n’ai pas résisté et j’ai acheté le livre !

Pimp my life - Mon défi tricot 2016 : ma couverture - partie 1
Si tu as lu mon article sur le salon du livre, tu sais déjà que j’ai un peu la sale manie d’acheter une quantité astronomique de livres que je laisse ensuite à l’abandon. C’est donc exactement ce qui s’est passé avec cette nouvelle acquisition. Enfin, jusqu’à ce que je décide de rentrer définitivement en France et de faire cette super résolution pour l’année 2016 !
Et ça y est ! Je me suis lancée !

Je suis allée chez Phildar pour acheter ma laine. J’ai choisi le fil Partner 6 (50 % polyamide – 25 % laine peignée – 25 % acrylique) car c’est ce qui pour moi ressemblait le plus à la laine recommandée dans le livre, à savoir : pelote de 50 g de fil à tricoter (50 % laine / 50 % acrylique) 50 g = plus ou moins 100 m. Et puis j’ai aussi changé les couleurs pour prendre : soufre, gris foncé, orge, mûre, pavot, tourbe, écru et gris clair.

Pimp my life - Mon défi tricot 2016 : ma couverture - partie 1

Et ça y est j’ai réalisé mes 8 premiers carrés ! Je sais que ce n’est qu’un début mais je suis très contente de moi  et je trouve mes petits carrés très jolis ^-^

Pimp my life - Mon défi tricot 2016 : ma couverture - partie 1
La prochaine étape ce sont les carrés au point mousse avec la fameuse broderie en forme de cœur qui m’avait tellement bloqué lorsque j’avais acheté les fascicules. Je n’y comprenais rien du tout ! J’espère que cette fois je vais y arriver et que ça va ressembler un minimum à quelque chose. Suite au prochain épisode…
About the author

Leave a Reply